Emblème de la Louisiane, le cyprès chauve Taxodium distichum est un grand conifère pyramidal qui affectionne dans son milieu naturel les habitats humides et peut développer des pneumatophores, excroissances des racines de quelques décimètres, qui peuvent sortir du sol en terrain humide. Parce que son feuillage ressemble à celui de l'if, on lui a donné le nom de Taxodium, du grec « taxos » (= if) et « eidos » (= forme, aspect). « Distichum » est le mot latin désignant quelque chose à deux rangs, faisant ici référence à la disposition des feuilles. « Chauve » vient du fait qu'il perd ses feuilles, fait rare chez un conifère.

Fiche d'identité

Nom vernaculaire
Cyprès chauve
Nom scientifique
Taxodium distichum
Autres noms vernaculaires
cyprès des marécages

Taxonomie

Règne
Plantes - Clade des Plantes Vasculaires, Clade des Gymnospermes
Classe
Pinopsida
Ordre
Pinales
Famille
Cupressacées (inclus Taxodiaceae)
Genre
Taxodium
Espèce
Taxodium distichum Auteur : (L.) Rich.

Informations détaillées

Statut UICN
Préoccupation mineure (LC)
Taille
de 30 à 40 mètres de haut.
Feuilles
le feuillage vert clair devient fauve en automne avant de tomber. Les feuilles alternes sont molles et disposées en spirale et mesurent entre 1 et 1,6 cm de long pour 1 à 2 mm de large.
Tronc
mesurant jusqu'à 2 mètres de diamètre, le tronc a une base élargie dont l'écorce brun rouge s'exfolie. Le bois très dur est imputrescible et résiste bien aux insectes.
Fleurs
les fleurs mâles forment des panicules pendants jaunes ; les fleurs femelles vertes sont portées par de petits pédoncules à la base des rameaux.
Fruits
les cônes globuleux, verts puis bruns à maturité, mesurent environ 3 cm de diamètre. La quinzaine d'écailles qui les composent abritent une ou deux graines.
Répartition géographique
Amérique du Nord : Sud Centre au Nord Est des USA
Période de floraison
de mars à avril.

CONSERVATION

Statut de conservation UICN
Préoccupation mineure

USAGE

Usages et traditions
Ornemental, il a un intérêt forestier car ses qualités sont comparables à celles du pin sylvestre et il est résistant à l'humidité. Son bois composé d’un aubier jaunâtre et d’un cœur rougeâtre est léger et de très bonne qualité. Il est utilisé non seulement en menuiserie et en ébénisterie et aussi pour la construction. Sa résine a des propriétés médicinales.

DANS LE JARDIN

Dans le Jardin des Plantes

  • Floraison : mars-avril
  • Intérêt ornemental : ce grand arbre est à réserver aux très grands jardins. L’aspect général de l’arbre est superbe tout en conservant un feuillage léger. Il devient lumineux avec ses teintes d’automne, mais le plus curieux reste ces excroissances issues du sol en présence d’humidité qui paraissent insolites.

Localisation dans le Jardin des Plantes
Jardin des pivoines

Conseils de jardinier
Il affectionne les terrains très humides mais peut supporter des terres normalement irriguées et dans ce cas les pneumatophores se feront discrets voir absents. Il est multiplié par semis en mars-avril sous abri (châssis). À planter en situation ensoleillé ou à mi-ombre. Comme pour la majorité des conifères il ne doit pas être taillé ou élagué. Son aptitude à pousser dans les sols marécageux le rend très précieux pour mettre en valeur ce type de sol. Contrairement aux autres arbres capables de pousser dans ces milieux, il peut atteindre de grande taille et sa croissance est rapide.

Cyprès chauve © CC BY-SA 3.0 - Liné1
Cyprès chauve © CC BY-SA 3.0 - Liné1
Cyprès chauve © CC BY-SA 3.0 - Liné1

Où voir cet objet ?

Aller plus loin