Fiche d'identité

Nom vernaculaire
Orpiment et Calcite

Informations détaillées

Numéro d'inventaire
193.6
Espèce
Orpiment
Historique
Nom issu du latin « aurum » et « pigmentum » signifiant « pigment doré », en allusion à sa couleur. Espèce décrite en 77 par Caius Plinius Secundus plus connu sous le nom de « Pline l’Ancien » (23-79 après J.C.), homme de lettres, historien et militaire romain.
Localité-type
non définissable car déjà connue des Anciens.
Formule chimique
As2S3
Système cristallin
Monoclinique
Couleur
Jaune, orange
Transparence
Transparent
Eclat
Résineux
Trace
Jaune très pâle
Morphologie
Agrégats fibreux, rarement en cristaux prismatiques
Dureté
1,5-2,0
Densité
3,48
Classe chimique
II - Sulfures, sulfosels
Groupe d'appartenance
Orpiment
Identité strunz avant 2001
2/F.02-70
Identité strunz après 2001
2.FA.25
Provenance
Shimen, province du Hunan, Chine
Dimensions
15,5 x 12,5 cm

Mesurant 15,5 x 12,5 cm, cette pièce présente des cristaux jaune-orangé d’orpiment (mesurant jusqu’à 4 cm) entrelacés de scalénoedres de calcite blanche.

Cette magnifique pièce est issue du gisement chinois de Shimen dans la province du Hunan. Elle a pu être acquise grâce au mécénat de Total.

Cet échantillon fait actuellement partie de l’exposition Trésors de la Terre dans une vitrine conditionnée pour les minéraux photosensibles.

Cristaux jaune-orangé d’Orpiment entrelacés de scalénoèdres de Calcite blanche (N° 193.6) © MNHN - Louis-Dominique Bayle

Aller plus loin