Si environ 200 espèces de viornes (Viburnum) sont répertoriées, seule une vingtaine présente un intérêt horticole, comme le Viburnum farreri, arbuste d'origine chinoise qui fleurit tout l'hiver ; son ancien nom, Viburnum fragrans, témoigne du parfum puissant de ses fleurs. La viorne, Viburnum, tire son nom du verbe latin 'viere' signifiant « lier, tresser, attacher » car les rameaux souples servaient autrefois de liens. L’épithète farreri commémore l’écrivain voyageur et collectionneur anglais Reginald Farrer (1880-1920), auteur de "The English Rock-Garden" paru en 1919. On trouve mention de Viburnum farreri dans le rapport de la Société Royale d’Horticulture (Gardeners’ chronicle) de 1944.

Fiche d'identité

Nom vernaculaire
Viorne odorante
Nom scientifique
Viburnum farreri

Taxonomie

Règne
Plantes - Clade des Plantes Vasculaires
Classe
Dicotylédones (Angiospermes) - Clade des Dicotylédones vraies, Clade des Astéridées, Clade des Campanulidées
Ordre
Dipsacales
Famille
Adoxaceae (anciennement Caprifoliaceae)
Genre
Viburnum
Espèce
Viburnum farreri Auteur : Stearn

Informations détaillées

Taille
3 mètres maximum
Feuilles
Caduques, opposées, entières, elliptiques et dentées, entre 4 et 9 cm. À l'automne, elles deviennent pourpre ou rouge brique.
Fleurs
très odorantes afin d'attirer les rares insectes que l'on rencontre en hiver, elles apparaissent avant les feuilles, formant des panicules terminales. La corolle, d'abord rose, devient blanche par la suite.
Fruits
drupes rouges, puis noires en mûrissant.
Répartition géographique
Asie tempérée : Nord-ouest de la Chine (Gansu, Qinghai, Xinjiang).
Période de floraison
de novembre à mars

DANS LE JARDIN

Dans le Jardin des Plantes

  • Floraison : de novembre à mars
  • Intérêt ornemental : l’espèce est notamment appréciée pour son parfum d’héliotrope.

Localisation dans le Jardin des Plantes
Carrés de la perspective : carré Lamarck

Conseils de jardinier
Cet arbuste convient à tous les jardins, tant par sa taille que pour sa capacité à s’adapter aux différents types de sol.
Sa floraison abondante et son parfum exceptionnel font que cette plante doit avoir un emplacement de choix, soit en l’intégrant dans une haie fleurie, soit en l’isolant en la plaçant près d’un passage de manière à profiter au maximum de ses fragrances. La croissance de cet arbuste est lente et il ne nécessite pas de taille particulière pour fleurir, mais s’il doit subir une taille, ci-celle ne doit se faire que juste après la floraison, donc en mars-avril.
Les branches basses ont tendance à se marcotter naturellement, vous pouvez ainsi le multiplier en coupant le rameau qui le relie au pied-mère. Vous pouvez également effectuer un bouturage de rameaux au printemps ou des boutures d’yeux dormants.

Viorne odorante © MNHN – Patrick Lafaite
Viorne odorante © MNHN – Jacques Périgaut

Où voir cet objet ?

Aller plus loin