La saxifrage des ombrages est une plante pyrénéenne plutôt calcicole qui croît dans les bois (hêtraies-sapinières) ou au pied des falaises et rochers ombragés. Elle est endémique des Pyrénées françaises et espagnoles (Pyrénées centrales et occidentales).

Fiche d'identité

Nom vernaculaire
Désespoir du peintre, Mignonnette
Nom scientifique
Saxifraga umbrosa L.

Taxonomie

Règne
Végétal
Embranchement
Angiospermes
Classe
Dicotylédones
Ordre
Saxifragales
Famille
Saxifragacées
Genre
Saxifraga
Espèce
Saxifraga umbrosa L.

Informations détaillées

Numéro d'inventaire
28798
Taille
10 à 40 cm de hauteur (fleurs : 6 à 8 mm)
Période de floraison
Juin à Août
Altitude
Montagnard et subalpin (750 m - 2 100 m)
N° d'entrée
S.85-169
Lieu de récolte
La Mongie (Hautes-Pyrénées, France) (récolte de graines spontanées en nature)

Les saxifrages sont de grandes voyageuses. Depuis environ un million d'années, elles ont progressé à travers le monde au gré des avancées ou des reculs de glaciers pour coloniser de nouveaux espaces. Issues des régions arctiques, elles ont su s'adapter à des milieux naturels très différents : tourbières, pierriers, parois rocheuses, fissures, cascades, sous-bois, prairies… Elles croissent au soleil ou à l'ombre, au sec ou à l'humidité, en terrain acide ou alcalin. Grâce à leurs formidables atouts florifères, les saxifrages ont su conquérir les horticulteurs qui n'ont eu de cesse de les hybrider pour obtenir de nouveaux cultivars.

Les saxifrages, qui sont pour la plupart vivaces, forment souvent des coussins sur les rochers. Leurs feuilles crénelées-dentées sont atténuées en pétiole velu et, leurs fleurs, forment une panicule lâche avec des pétales ponctués de jaune et de rouge à la base.

On les trouve principalement dans l’hémisphère Nord, dans toutes les régions montagneuses. Il n’existe que très peu d’espèces dans l’hémisphère Sud, toutes localisées dans la cordillère des Andes.

Dans le monde, il existe près de 440 espèces différentes dont 125 en Europe et, rien qu'en France, 61. Il reste encore des espèces méconnues, notamment dans le Caucase et en Asie, particulièrement dans les chaînes de l'Himalaya.

Le nom saxifrage, du latin saxum (pierre) et frangere (briser), date de Dioscoride (20-90 après J.C.) et fait référence non pas au lieu où elles poussent, mais aux calculs urinaires, car on croyait autrefois qu'elles pouvaient traiter ce problème.

Localisation dans le Jardin des Plantes : Jardin alpin

Où voir cet objet ?

Aller plus loin