Back to top
Festival international du film scientifique © Pariscience
Festival international du film scientifique © Pariscience

Pariscience - Festival international du film scientifique 2022

Film

Du 27 au 31 octobre 2022

Chaque année, le Festival Pariscience s'installe au Muséum pour vous faire découvrir le meilleur du documentaire scientifique. Parcourez le programme de cette 18e édition et assistez à des projections sur place et en ligne.

Opening times

Target public

Tout public

Accessible to visitors with reduced mobility

Getting here

Au Muséum et à l'Institut physique du globe de Paris

Et en ligne sur pariscience.fr

Prices

Gratuit

Réservation conseillée ou obligatoire selon les séances

Les sciences font leur cinéma avec le Festival international du film scientifique !

La 18e édition du festival Pariscience est l’occasion de réunir tous les passionnés de sciences et d’images, autour de 67 productions scientifiques françaises et internationales récentes.

Pariscience projette chaque année, gratuitement, une sélection du meilleur de la production récente de films scientifiques.

Grand public, scolaires et professionnels y découvrent des longs métrages de cinéma, des documentaires de télévision, des courts métrages et des vidéos scientifiques du web.

Cette année, la programmation grand public de Pariscience propose une sélection de films sur la thématique du progrès. Elle prend le temps de questionner la technologie et ses avancées qui peuvent être tout autant source de progrès que source de problèmes.

Anthropologie, biodiversité, biologie et évolution, ce festival est aussi l’occasion d’explorer par le cinéma différentes disciplines scientifiques.

► Découvrez le programme des projections

Les séances sont suivies de rencontres avec scientifiques et équipes des films.
Réservation conseillée.

► Découvrez le programme des séances en ligne

Réservation obligatoire.

Pour prolonger le débat, Pariscience organisera une table ronde, préparée et animée par Perrine Quennesson, journaliste et critique cinéma, créatrice du podcast 7e science.
Rendez-vous le vendredi 28 octobre 2022, à 20 h, à l’Institut de physique du globe de Paris.

La complainte du progrès : thématique de la 18e édition

Depuis des siècles, l’humanité ne cesse d’inventer, d’innover, améliorant sans conteste notre confort et notre espérance de vie. Mais avec la multiplication des technologies, le mot « innovation » tend à se substituer à celui de « progrès ». Or, le progrès se définit comme devant s’appliquer à l’humanité. Un progrès n'en serait un que s’il peut bénéficier à tous.

Une dichotomie se crée entre ce qui est possible et ce qui est souhaitable. L’exemple emblématique sur ce point est la radioactivité qui illustre le principe que toute innovation peut avoir un versant positif et un versant négatif et qu’il n’existe pas de neutralité de la technique.

Alors faut-il réguler inventions et innovations ? Un point est certain, on ne peut désinventer ce qui l’a été. Prenons le cas des insecticides : il est indéniable qu’ils sont un outil possible de l’agriculture, mais l’utilisation massive et déraisonnée de ces dernières décennies met en péril la biodiversité.

À l’heure où il nous faudrait près de 3 planètes Terre pour subvenir aux besoins de l’humanité, il semblerait que nous soyons allés trop loin. Certaines innovations consomment et consument la planète, sans être forcément un marqueur de progrès.

Isaac Asimov pose cette simple question dans son œuvre : « La Science peut-elle résoudre les problèmes posés par la science ? » La sélection de Pariscience, à défaut d’y répondre, nous invite à y réfléchir…

Hélène Bodi et Laura Fonteniaud, programmatrices du festival Pariscience.

► Lire l’intégralité de l’édito Pariscience

Les films de la thématique 2022 :

  • All Light Everywhere
  • Autopsie d’une intelligence artificielle
  • Fast Fashion : les dessous de la mode à bas prix
  • Insecticide - Comment l’agrochimie a tué les insectes
  • Isaac Asimov, l’étrange testament du père des robots
  • L’Histoire secrète du carbone
  • L’Odyssée d’Hubble : un œil dans les étoiles
  • La Fabrique des pandémies
  • La Grande Bataille des toilettes
  • Le Manifeste de l’Arcouest
  • Rallumer les étoiles
  • Un ticket pour l’espace
  • We’re All Gonna Die (Even Jay Baruchel)

Infos pratiques

Ouverture des inscriptions le 29 septembre sur www.pariscience.fr

  • Pour les séances en salle : réservations conseillées.
  • Pour les séances en ligne : réservations obligatoires.

Lieu des séances :

  • Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution : entrée par le 36 rue Geoffroy Saint-Hilaire.
  • Amphithéâtre Verniquet : Entrée par le 47 rue Cuvier.
  • Institut de physique du globe de Paris – Amphithéâtre : entrée face au 47 rue Cuvier, à l’angle de la rue Jussieu.

Partenaires

https://pariscience.fr/programme/public/