Back to top
Kangourou géant © MNHN
Kangourou géant © MNHN

Kangourou géant

Contrairement à d’autres espèces, le kangourou géant n’est pas en danger : sa population est stable en raison de la diminution de ses prédateurs, les dingos.

Fiche d'identité

Nom vernaculaire
Kangourou géant
Classe
Mammifères
Ordre
Marsupiaux
Famille
Macropodidés
Genre
Macropus
Espèce
giganteus
Statut UICN
Préoccupation mineure (LC)
Durée de vie
25 ans
Taille et Poids
2,30 m de long maximum pour les mâles ; 60 kg maximum
Gestation
34 à 45 jours, 1 petit
Habitat naturel
prairies humides, bois et montagnes de basse altitude
Régime alimentaire
herbes, feuilles
Aire de répartition
est de l’Australie

MODE DE VIE

Cette espèce sociale vit en groupes constitués de quelques femelles, de leurs petits et de quelques mâles dont l’un domine. Ce dernier ne défend pas de territoire mais accède en premier à la nourriture ou aux zones ombragées pour se reposer.

SIGNES DISTINCTIFS

Connu pour être boxeur, le kangourou géant est aussi un athlète sautant 9 mètres en longueur et 3 mètres en hauteur. Sa vitesse de pointe est de 64 km/h.

Sa queue puissante fait plus d’un mètre de long :  elle lui sert de contrepoids lorsqu'il saute et d'appui lorsqu'il est au repos.

ANecdote

Aujourd’hui, avec plus de 2 millions d’individus, le kangourou géant entre en compétition avec le bétail. Des campagnes de chasse réglementée sont organisées régulièrement afin d’en limiter les effectifs.

Aller plus loin