pass sanitaire

À compter du 21 juillet, conformément au décret n° 2021-955 du 19 juillet 2021, un pass sanitaire devra être présenté afin d’accéder à tous les sites, excepté la Galerie de Géologie et de Minéralogie et les Grandes Serres.

Une tolérance sera appliquée pour les 12-17 ans jusqu'au 30 août. Cette obligation ne s’applique pas aux enfants de moins de 12 ans.

Les visiteurs ayant acheté un billet avant le 21 juillet et qui ne satisfont pas aux obligations sanitaires peuvent demander l'échange ou le remboursement de leur billet.

Pour garantir la sécurité de tous les visiteurs et personnels, le port du masque demeure obligatoire dans les espaces intérieurs et les files d'attente. Il est recommandé dans les espaces de plein air.

Consultez notre page "préparez votre visite" pour plus d'informations. 

Back to top
Myrte - Myrtus communis © CC BY 3.0 - Forest & Kim Starr
Myrte - Myrtus communis © CC BY 3.0 - Forest & Kim Starr

Myrte commun

Le myrte Myrtus communis est un arbrisseau aromatique vivace, toujours vert, au port dressé et à floraison parfumée. Le myrte est un arbre sacré dans de nombreuses civilisations antiques. Le nom latin ‘myrtus’ vient du mot grec 'murtos' désignant cet arbuste. Sa racine ‘muron’ signifie parfum liquide, huile ou essence parfumée.

Fiche d'identité

Nom vernaculaire
Myrte commun
Nom scientifique
Myrtus communis
Règne
Plantes - Clade des Plantes Vasculaires
Classe
Dicotylédones (Angiospermes) - Clade des Dicotylédones vraies, Clade des Rosidées
Ordre
Myrtales
Famille
Myrtaceae
Genre
Myrtus
Espèce
Myrtus communis. Auteur : L.
Taille
3 mètres
Feuilles
petites feuilles persistantes, ovales et opposées. Elles sont vert foncé et luisantes.
Tronc
Ecorce rougeâtre
Fleurs
fleurs solitaires blanches à 5 pétales pourvues de nombreuses et longues étamines blanches à anthères jaunes.
Fruits
Baies comestibles de 1 cm de diamètre maximum. Elles sont noir bleuté et ellipsoïdales.
Répartition géographique
Europe, sud de l'Afrique du Nord, Asie tempérée : de la Turquie à la Palestine.
Période de floraison
de juillet à août.

USAGE

Usages et traditions
Dans les traditions il est dit que le myrte est garant d’éternelle jeunesse s’il est planté par une femme. Que ce soit chez les Perses, les Grecs ou les Romains, c’est un arbre sacré, symbole de Vénus, déesse de l'amour, de la beauté et de la fertilité.

Le myrte est utilisé en cosmétologie pour ses propriétés assainissantes et tonifiantes notamment dans les shampooings antipelliculaires.

Les feuilles ont des propriétés astringentes grâce à leurs tannins. On utilisait autrefois l’huile essentielle comme désinfectante, comme stimulant la digestion et comme hémostatique. Elle a aussi une action sur le psoriasis.

DANS LE JARDIN

Dans le Jardin des Plantes
Floraison : juillet-août
Intérêt ornemental : l’intérêt porte principalement sur la floraison et le parfum des feuilles et des fleurs.

Localisation dans le Jardin des Plantes
École de botanique

Conseils de jardinier
Cet arbuste peu encombrant peut se planter dans les petits jardins en terrain acide, bien drainé et exposé au soleil. Il est peu rustique (- 10°C) mais peut être cultivé en bac ou en potée et abrité pendant l’hiver.
Multiplication par boutures semi-aoutées en juillet-août dans du sable.

Myrte - Myrtus communis © CC BY 3.0 - Forest & Kim Starr

Où voir cet objet ?

Aller plus loin