Dans la mythologie grecque, Péon est un dieu guérisseur connu pour avoir soigné Hadès et Arès de leurs blessures de guerre. Les anciens Grecs dénommaient aussi la pivoine paiônia en raison des qualités médicinales qu'ils lui attribuaient.

Fiche d'identité

Nom vernaculaire
Pivoine à feuilles de fougère, Pivoine goutte de sang
Nom scientifique
Paeonia tenuifolia L.

Taxonomie

Nom scientifique
Paeonia tenuifolia L.
Règne
Végétal
Embranchement
Angiospermes
Classe
Dicotylédones
Ordre
Saxifragales
Famille
Paéoniacées
Genre
Paeonia
Espèce
tenuifolia
Lieu de récolte
Jardin botanique de Leningrad / Saint Pétersbourg (Russie)
N° d'entrée
S.73-219

Informations détaillées

Numéro d'inventaire
10758

Le genre Paeonia comprend des espèces d’arbustes et de vivaces herbacées à racines tubéreuses. Elles arborent des feuilles caduques composées.

On compte plus de trente espèces de pivoines, réparties de l'Europe à l’Extrême-Orient et, deux espèces à l’ouest des États-Unis.

Originaire des steppes de l’est de l'Europe à l'ouest de l'Asie (Balkans, Ukraine, Caucase, Turquie), cette pivoine pousse jusqu'à 900 m d’altitude. C’est une plante rustique pouvant supporter des gelées allant jusqu’à - 20°C. Elle se plaît dans les sols drainants, avec une exposition ensoleillée. Elle déteste les excès d’eau en hiver ainsi que les terrains lourds asphyxiants. Sa croissance est lente durant les premières années de culture mais, elle est d’une rusticité et d’une longévité étonnantes, pouvant dépasser un siècle.

Cette pivoine herbacée est originale par son feuillage découpé en segments filiformes qui est particulièrement esthétique. Elle peut atteindre 50 cm de hauteur.

Les jeunes feuilles de couleur bronze en début de végétation, prennent ensuite une teinte vert clair. Les fleurs, apparaissant au printemps, s’épanouissent en de belles corolles rouge vermillon sur lesquelles les nombreuses étamines jaunes offrent un contraste saisissant.

Pivoine à feuilles fines © MNHN - Bruno Jay
Pivoine à feuilles fines © MNHN - Bruno Jay
Pivoine à feuilles fines © MNHN - Bruno Jay

Localisation dans le Jardin des Plantes: Jardin alpin

Aller plus loin