Back to top
Accenteur mouchet © Didier Collin
Accenteur mouchet © Didier Collin

L’accenteur mouchet

Des gazouillements ténus et aigrelets composant petite mélodie sans motif particulier, monotone mais agréable ? Vite, levez les yeux : il y a de fortes chances pour que vous aperceviez l’Accenteur mouchet (Prunella modularis Linné) ! Il aime s’exhiber au moment de pousser la chansonnette.

Ce petit passereau, qui vit partout où pousse une végétation touffue et basse entrecoupée d’espaces dégagés, reste généralement caché. Sauf lorsqu’il chante ! C’est alors le moment de l’observer, perché bien en vue au sommet d’une branche haute. Souvent confondu avec le moineau domestique, en raison de son dos brun rayé et de sa familiarité, il possède un bec fin de fauvette, et un ventre gris ardoise.

En quelques coups d’ailes, le voici au sol, où il se déplace en sautillant, pattes fléchies. Un instant plus tard, il disparait dans le fouillis végétal, à la recherche des graines qui constituent sa nourriture principale en hiver. A la belle saison, il préfère les insectes, araignées et autres petits mollusques, qu’il débusque eux aussi dans les fourrés. D’où son surnom occasionnel de "traîne-buissons" !

Sa fiche sur le site de l’Inventaire National du Patrimoine Naturel

Sa fiche sur le site oiseau.net

À la une