Cycle Natures sonores
Rencontre

Cycle « Natures sonores » - Sur le fil sonore de l'histoire

Samedi 4 mai 2024

À la découverte d'un nouveau champ disciplinaire, l’archéologie des paysages sonores !

Par Mylène Pardoen, archéologue du paysage sonore. Présentation suivie d'une rencontre avec Jérôme Sueur, éco-acousticien (Muséum national d'Histoire naturelle).

"Archéologie du paysage sonore" ! Notre imagination se met rapidement en action. Alors que, de nos jours, la notion de bruit est assimilée à celle de nuisance, elle fut, pendant longtemps, associée à une information. Comment donc écouter l’Histoire ? Comment la restituer ? Telles pourraient être les questions premières. Mais d’autres s’invitent rapidement. Peut-on retrouver ces sons du passé ? Où cette sensorialité se niche-t-elle ? Comment la débusquer, l’observer, la capter et tenter de restituer cette matière sonore si volatile ?

Samedi 4 mai 2024. - À 15 h. - Durée : 2 h.
Tout public.
Rendez-vous à l'Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution.
Gratuit. - Sur réservation, en ligne ou sur place (dans la limite des places disponibles).

L'intervenante : Mylène Pardoen

Archéologue du paysage sonore, expert scientifique pour la restauration de Notre-Dame, Mylène Pardoen est ingénieur de recherche au CNRS. Ses travaux permettent une lecture sensorielle de l’Histoire.

Docteur en musicologie, elle se spécialise dans l’étude et la restitution d’ambiances sonores historiques (archéologie du paysage sonore). Au sein de la MSH_LSE de Lyon, elle travaille, entre autres, sur le projet Bretez (restitution en 5 D de Paris au XVIIIe siècle) et oriente ses recherches vers la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (sensorialité des gestes de l’artisanat - projet ESPHAISTOSS - Étude et analyse Sensorielle des métiers du Patrimoine Historique (bÂti et artISanat d’arT) et leur restitutiOn Sonore et Sauvegarde numérique). Elle vient d’intégrer le projet Chronospédia (pour la sauvegarde du patrimoine horloger).

Sélectionnés pour les Innovatives 2015, 2017, 2019 et 2022, ses travaux ils trouvent application dans le cadre de sonorisation des lieux patrimoniaux et des musées.

Dans le cadre des Talents CNRS, elle a reçu de nombreuses récompenses dont un Cristal CNRS en 2020, un Geste d’Argent (Métiers d’art et Mémoire) en 2021, un Care d’Or 2023 (Recherche et Application). Elle est également lauréate du Prix Suzanne Srodogora 2021 et du prix HériTech 2023.

Aller plus loin

Notes de bas de page

    Vous aimerez aussi

    Expositions, animations, visites guidées, conférences ou films… Vous avez le choix entre de multiples activités !