Back to top
Galerie de Paléontologie © MNHN – Agnès Iatzoura
Galerie de Paléontologie © MNHN – Agnès Iatzoura
Toute l'année

Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée

Scruter les similitudes et les différences. Voilà tout l’art de l’anatomie comparée afin de mieux comprendre le fonctionnement du monde vivant… Celui de la paléontologie, en décryptant les fossiles, invite à remonter le temps ! Découvrez la galerie dédiée à ces deux disciplines un haut lieu scientifique, patrimonial et historique au sein du Muséum.

Horaires

Ouvert aujourd'hui

Ouvert tous les jours

Sauf les mardis.

De 10 h à 18 h

Publics

Conseillé à partir de 6 ans

Accessible aux visiteurs déficients intellectuels

Accès

Galeries de Paléontologie et d’Anatomie Comparée

2 rue Buffon
75005 Paris

Tarifs

BILLETTERIE EN LIGNE

De 7 € à 10 €

La Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée

Vous avez de la chance ! Ici sont présentées des pièces remarquables, ayant servi à l’élaboration des fondements même de l’anatomie comparée. Parmi les spécimens exposés figurent des animaux disparus, aujourd’hui impossibles à observer dans la nature. Vous êtes donc au seul endroit où les scientifiques les étudient.

Observez et comparez

À partir de l’organisation du squelette, commune à tous les vertébrés, repérez les différences entre les groupes : poissons, amphibiens, reptiles, oiseaux et mammifères. Comment s’articule une patte de hérisson, une aile d'oiseau ? Où se logent les narines et les yeux dans le crâne de la baleine ? En confrontant les tailles et les formes, décryptez les adaptations aux milieux de vie et comment il est possible de vivre sur terre, dans l’air ou dans l’eau. Observez l’anatomie du vivant et son fonctionnement, dévoilés par des séries d’organes. Poumons, cœurs ou cerveaux illustrent la respiration, la circulation et l’extraordinaire système nerveux central.

Galerie d'Anatomie comparée © MNHN - Bernard Faye
Galerie d'Anatomie comparée © MNHN - Bernard Faye

Ouvrez grand les yeux

Le spectacle est saisissant dès le seuil de la galerie franchi… Devant vous se déploie un troupeau de grands vertébrés terrestres et aquatiques. Admirez le rorqual mesurant près de 20 mètres de long ! Le lieu détient des espèces remarquables comme la rhytine de Steller éteinte depuis 1768 et le loup marsupial depuis 1961. Ne manquez pas le cœlacanthe, l’éléphante de Louis XIV, le rhinocéros de Louis XV ou encore le crâne de la girafe Zarafa !

Arrêtez-vous aussi devant les vitrines des oiseaux, de la tératologie, des organes des sens ou du système nerveux central… Sur les 29 panneaux en bois, observez crânes, mandibules, dents, cornes, bois… Les 4 300 pièces exposées ici ont de quoi aiguiser votre curiosité !

Galerie d'Anatomie comparée © MNHN - Bernard Faye
Galerie d'Anatomie comparée © MNHN - Bernard Faye

Remontez le temps

La visite se poursuit à l’étage, celui de la paléontologie. Pas moins de 2 000 fossiles dont 316 squelettes complets vous accueillent. Sacabambaspis janvieri affiche 460 millions d’années ! Explorez le passé depuis le Dévonien (- 370 millions d’années) jusqu'au Quaternaire (- 10 000 ans), des plus anciens vertébrés aux animaux contemporains de l'Homme fossile. Rendez-vous devant un moulage de crâne de T. rex, Dippy, le diplodocus de 25 mètres de long, Cynthiacetus, un ancêtre des baleines…

Au balcon, plus de 5 000 fossiles présentent les différents groupes d’invertébrés, la paléobotanique, mais aussi les mécanismes de fossilisation. Admirez les traces laissées par des ailes d'insecte, des tentacules de céphalopode, les pétales des premières fleurs, ou encore la couleur d'une crevette… Profitez aussi de la vue panoramique.

Un écrin sur mesure

Les collections d’Anatomie comparée et de Paléontologie sont abritées par une superbe bâtisse de 80 mètres de longueur, inaugurée en 1898. Un résultat à la hauteur des exigences scientifiques, pédagogiques et muséographiques sur lesquelles ont travaillé de concert Albert Gaudry, professeur de paléontologie, Georges Pouchet, professeur d'anatomie comparée et Ferdinand Dutert, architecte de talent. Pierres de taille et briques habillent la charpente métallique, baies vitrées et verrières apportent la lumière nécessaire, parquets et podiums en bois embellissent l'ensemble, sculptures et hauts reliefs d’artistes tels que Fremiet ou Barrias ornent l’extérieur du bâtiment.

Dans cet écrin de style Art nouveau, laissez-vous guider par le spectacle fascinant des mondes d’hier et d’aujourd’hui.

Vos avis

Avis Civiliz