Back to top
Mille et une orchidées - MNHN 2023 - © iStock.com/enrouteksm/SurfUpVector
Mille et une orchidées - MNHN 2023 - © iStock.com/enrouteksm/SurfUpVector
Exposition

Mille & une orchidées

À venir

Du 8 février au 6 mars 2023

Mille & une orchidées, le rendez-vous incontournable des Grandes Serres du Jardin des Plantes, fête son 10e anniversaire ! Découvrez des centaines d’orchidées dans une scénographie végétale enrichie aux structures spectaculaires.

Horaires

OUVERT TOUS LES JOURS sauf les mardis

10 h - 18 h

Février : fermeture des caisses à 16 h 15
Mars : fermeture des caisses à 17 h 15

Publics

Tout public

Accès

Grandes serres du Jardin des Plantes

Accès par le Jardin des Plantes
57 et 47 rue Cuvier
2, 10, 18 rue Buffon
36, 38 et 40 rue Geoffroy Saint-Hilaire
Place Valhubert
75005 Paris

Tarifs

DE 5 € À 7 €

L'exposition

Pour cette 10e édition, l'exposition « Mille & une orchidées » s’enrichit de nouvelles animations.

Accueillis par une pluie d’or, formée par des orchidées Oncidium suspendues dans l’entrée de la serre, vous pourrez suivre deux parcours « coups de cœur », l’un conçu par Stéphane Marie de l’émission « Silence ça pousse », et l’autre par les jardiniers et les botanistes du Muséum.

Admirez plus de 700 plantes, dont 400 sur une structure de 3 mètres, dans une scénographie végétale renouvelée et impressionnante.

Grâce à de nombreuses animations pédagogiques, poursuivez votre découverte des orchidées originales ou plus connues, comme la Vanille, et renseignez-vous sur l’entretien et le rempotage de vos variétés préférées.

Entrez dans l’intimité des fleurs par le biais de deux représentations exceptionnelles du spectacle « De la sexualité des orchidées », qui abordera le monde végétal sous un angle inattendu, entre science et humour.

Une boutique éphémère de 150 m2 vous permet d’acquérir de beaux spécimens d’orchidées auprès de spécialistes passionnés.

Suivez l'exposition avec #1001Orchidées sur Facebook, Twitter et Instagram.

Des espèces « sauvages » et horticoles

Des espèces « sauvages » et horticoles conservées par le Muséum dans les serres de l’Arboretum de Versailles-Chèvreloup sont présentées au public. En effet, l’institution assure la sauvegarde et la conservation des collections végétales vivantes, entre autres par le biais de cultures in vitro, outil complémentaire à la culture traditionnelle. C’est in vitro que les Phalaenopsis qui fleurissent aujourd’hui dans nos maisons sont produites.

Rencontre avec Arnaud Madela, jardinier en charge de la conservation de la collection d'orchidées du Muséum.

Les exposants

Parmi les exposants, deux institutions sont présentes : la Ville de Paris (Jardin botanique/Serres d’Auteuil) et l’Arboretum de Versailles-Chèvreloup (site du Muséum national d’Histoire naturelle). Elles présentent de rares et étonnants spécimens issus de leurs collections.

Pour le plaisir des spécialistes et des néophytes, cinq producteurs français d’orchidées exposent, au cœur de la Grande Serre, des plantes originales dans des décors colorés et foisonnants, avec une touche personnelle.

Les associations

Les représentants de deux associations sont présents dans la serre pour répondre à vos questions et vous donner de judicieux conseils de culture : la Fédération France Orchidées (F.F.O) et l’Association Française, Culture et Protection des Orchidées (A.F.C.P.O).

Qu'est-ce qu'une orchidée ?

Dans ce reportage, Denis Larpin, responsable scientifique des collections végétales vivantes tropicales au Muséum présente les différentes formes d'orchidées.

Partenaire