Back to top
Petite fille dans un champ de colza © Sven Lachmann / Pixabay
Petite fille dans un champ de colza © Sven Lachmann / Pixabay

Pourquoi s’éloigne-t-on de la nature en grandissant ?

Multimédia

 Et si une partie de la réponse se trouvait dans nos imaginaires ? Écoutons Anne-Caroline Prévot.

Grimper dans les arbres, s’amuser avec un bâton, prendre un insecte entre ses mains, se rouler dans la boue… Lorsque nous sommes enfants, nous ne manquons pas une occasion d’interagir avec la nature. Celle-ci offre une multitude de stimulis qui nous permet d’imaginer des histoires extraordinaires ! Tous les sens en éveil, nous entrons en « expérience de nature ».

Pourtant, au fur et à mesure que nous grandissons, nous prenons moins le temps d’entrer en contact avec elle. Pourquoi abandonne-t-on cette expérience ?

Dans le 16e épisode du podcast « Pour que nature vive » Anne-Caroline Prévot, directrice de recherche au CNRS et chercheuse au Muséum national d’Histoire naturelle, s’intéresse à cette question. Dans ses recherches, elle s’est penchée sur une grande quantité d’œuvres de fiction.

Comment la nature y est-elle représentée ? Quelle place les dessins animés ou encore les œuvres de science-fiction lui accordent-ils ? Comment est-elle perçue par d’autres cultures ? Enfin, comment reconnecter avec la nature ?

Cette série de podcasts a été réalisée par le Muséum national d'Histoire naturelle et Création Collective en partenariat avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire dans le cadre de son programme "Biodiversité. Tous vivants !" et avec le Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation