Back to top
Pinson des arbres © Didier Collin
Pinson des arbres © Didier Collin

Le pinson des arbres

Les Pinsons des arbres (Fringilla coelebs Linné) construisent parmi les plus beaux nids visibles dans nos régions, fait de mousse, de brindilles, et de fils d’araignée soigneusement assemblés.

De beaux nids, mais "visible" uniquement par les promeneurs attentifs : souvent, le Pinson des arbres camoufle son nid par un revêtement extérieur de lichens et de fragments d’écorce provenant de l’arbre sur lequel il est construit. Autant dire qu’il faut un certain sens de l’observation pour le repérer…

Bien que comptant parmi les espèces les plus répandues en région parisienne, quelques couples seulement se reproduisent au Jardin des Plantes. Les mâles vivement colorés avec leurs barres alaires d’un blanc immaculé, leur manteau brun-noisette, leur croupion verdâtre, leur calotte et leur nuque bleu-gris se distinguent des femelles beaucoup plus ternes. Ils déambulent parfois ensemble à terre, incognito parmi les moineaux, ponctuant leurs trottinements de hochements de tête. On remarquera plus aisément les mâles perchés, grâce à leur chant répété jusqu’à 400 fois par heure !

Gai comme un pinson ? Pas pendant la période des amours, saison durant laquelle le mâle devient très agressif, attaquant intrus et voisins pour les mettre en fuite. D’ailleurs, il arrive que la parade nuptiale elle-même finisse en pugilat entre partenaires !

Sa fiche sur le site de l’Inventaire National du Patrimoine Naturel

Sa fiche sur le site oiseaux.net

À la une