Back to top
Naissance de tamarins lions dorés, mai 2020 © MNHN - Agnès Iatzoura
Naissance de tamarins lions dorés, mai 2020 © MNHN - Agnès Iatzoura

Des petits nouveaux à la Ménagerie

Naissances

La Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes, est de nouveau ouverte depuis le 8 juin. De nombreuses surprises vous y attendent : réservez vite vos billets en ligne !

Vous êtes impatients de revoir nos animaux ? Attention : l'achat ou la réservation de billets (mêmes gratuits) se fait uniquement en ligne ! Pour en savoir plus, consultez nos consignes de visite.

Deux « mini-lions » et d'autres petits à rencontrer

Mobilisée pendant toute la durée du confinement, l'équipe de la Ménagerie est heureuse de pouvoir vous présenter ses nouveaux pensionnaires.

La naissance de deux tamarins lions dorés (Leontopithecus rosalia) le 24 avril fut l'un des moments forts de ces trois derniers mois. Ce sont les premiers petits de Miska, la femelle, et de Flash, le mâle. La reproduction de ce primate, classé « en danger » par l’Union internationale pour la conservation de la nature, est rare : on recense seulement 8 portées depuis le début de l'année (en captivité) dans le monde. Cette espèce fait partie d’un Programme d'Élevage Européen (EEP) pour les espèces menacées.

D'autres animaux ont vu le jour pendant le confinement, dont des petits arkals, des flamants ou encore une panthère longibande, que vous apercevrez peut-être lorsqu'elle commencera à explorer son enclos extérieur. Pour l'instant, elle reste principalement dans la Fauverie, fermée au public.

Jeune tamarin lion doré né à la Ménagerie du Jardin des Plantes © MNHN - Agnès Iatzoura
Jeune tamarin lion doré © MNHN - Agnès Iatzoura
Jeune flamant à la Ménagerie du Jardin des Plantes © MNHN - Agnès Iatzoura

Nos tortues sont de retour !

Nos trois tortues des Seychelles, Périclès, Lecata et Platine, sont de retour à la Ménagerie après 7 mois d'absence ! Vous pouvez les observer sur la pelouse de la Rotonde.

Elles étaient allées passer l'hiver à la Ferme aux crocodiles, car notre bâtiment des reptiles est actuellement fermé pour rénovation. C'était la première fois que Périclès, 107 ans, quittait la Ménagerie depuis son arrivée en 1923 : un moment très émouvant !

Quelques minutes après leur arrivée, elles ont repris leurs habitudes dans leur parc d'été. Dès la première nuit, elles sont rentrées spontanément dans leur cabane chauffée. 

Un grand merci à la Ferme aux crocodiles d'avoir pris grand soin de nos tortues et de nous avoir donné de leurs nouvelles !

Tortue des Seychelles à la Ménagerie © MNHN - Jérôme Munier
Tortue des Seychelles à la Ménagerie © MNHN - Jérôme Munier
Tortue des Seychelles à la Ménagerie © MNHN - Jérôme Munier

Un jeune dik-dik à découvrir

Les diables de Tasmanie, qui devaient arriver le 18 mars depuis la Nouvelle-Zélande, n'ont pas pu être accueillis à cause de la crise sanitaire. Cette nouvelle espèce devrait finalement être présentée en 2021.

Dans cette attente, nous avons choisi d'installer, dans l'enclos des diables, une adorable famille de dik-diks. Cette petite antilope originaire d'Afrique ne dépasse pas 60 cm au garrot pour les femelles. Notre groupe est composé de quatre individus : un mâle, deux femelles et un jeune né en début d'année. Venez les saluer !

Dik-dik né en février 2020 © MNHN - Emmanuel Baril